10 conseils simples pour calmer votre bébé.

bébé qui dort
Comme les bébés ne peuvent pas parler, ils communiquent en pleurant. S’ils ont sommeil, ils pleurent ; s’ils ont faim, ils pleurent ; s’ils s’ennuient, ils pleurent ; et parfois il semble même que les enfants pleurent sans raison. Mais ils le font toujours. Essayez de suivre ces conseils :
  • 1. Le bercer. Les bras de maman sont préférés. Quand elle prend son bébé, le berce,  le fait roucouler, lui dit de belles paroles à l’oreille, elle se calme souvent. Le contact avec sa mère lui rappelle les sensations de bien-être inconscient lorsqu’il était dans son vente.

 

  • 2. Va faire un tour. Tous les parents le disent. Parfois, il suffit d’asseoir le bébé dans sa poussette et de marcher un peu, soit dans la maison, soit dans la rue. C’est le balancement et le cliquetis qui le calment. Les parents les plus désespérés choisissent même de mettre le bébé sur le siège d’auto et de faire une promenade dans le quartier.

 

  • 3. Massage. Les caresses sur le ventre ou sur le dos calment également le bébé. Parfois le gaz lui fait mal et un massage doux est phénoménal. L’idéal est qu’il soit habitué à recevoir des massages, il faut donc le faire de façon habituelle : un peu avant le bain, par exemple. Le bébé sera nu et la pièce sera chauffée entre 25 et 28 degrés, pour qu’il ne fasse pas froid. Un peu d’huile que nous aurons préalablement chauffée en nous frottant les mains, est la touche finale.

 

  • 4. Essayez de calmer l’enfant en le berçant par quelqu’un d’autre,  des fois rien ne marche et nous devenons nerveux, même si parfois nous n’en sommes même pas conscients ! Mettez l’enfant dans les bras d’une autre personne qui est calme.

 

  • 5. La machine à laver. Certains parents disent que lorsque leur enfant n’arrive pas à dormir et pleure de façon incontrôlable, ils le mettent près de la machine à laver. Le ronronnement du moteur les calme et les endort.

 

  • 6.La nudité te fait te sentir mieux. La couche peut se resserrer ou avoir des coliques : le libérer de la couche et le laisser donner des coups de pied peut fonctionner.

 

  • 7. La chaleur de maman. L’un des trucs les plus couramment utilisés : mettre l’enfant en contact peau à peau avec sa mère. La chaleur et le son de son cœur sont les meilleurs calmants.

 

  • 8. Une promenade dans la maison. L’ennui est aussi une raison de pleurer. Si vous l’emmenez faire le tour de la maison, lui montrez un tableau, dites-lui ce que vous voyez dans la cuisine… il va se calmer.

 

  •  9.La berceuse. Dans le ventre de la mère, le bébé était serré et protégé et soudain, toute la chambre pour lui ! Ce mur mou qui le protégeait quand il était dans le ventre de sa mère a disparu et cela le rend parfois moins sûr. La solution ? Enveloppez l’enfant dans une serviette, un châle ou une couverture. Il se sent moins vulnérable.

 

  • 10. Allaitement au sein. C’est la solution vedette parce qu’elle combine plusieurs mesures : la chaleur de maman, le boom rythmique de son cœur, le balancement d’être dans ses bras… Et c’est sans compter que le lait rassasie et ça lui fait du bien.

Quels sont les équipements pour bébé du quotidien qui peuvent vous aider ?

Bien évidement l’un des objet les plus pratique pour les parents sont les babyphones et les balancelles. Grace au babyphone vous pouvez garder un œil sur votre progéniture et surtout une oreille. Comme cela vous pouvez réagir facilement et rapidement pour le consoler. Mais surtout, grâce au babyphone vous pouvez parler à votre bébé pour le rassurer grâce au système d’interphone. Le simple fait que votre bébé entende votre voix au téléphone et il pourra se calmer.

Autre équipement pour bébé intéressant pour calmer les bébé agités, les balancelles pour bébé ! Nous vous invitons à consulter notre comparatif de balancelle pour bébé pour savoir laquelle serait la plus adapté à vos besoins. La balancelle pour bébé permet un balancement régulier et doux pour l’enfant qui se calme instantanément une fois assis confortablement.

Leave a Reply